Livraison offerte à partir de 50€ d’achat  –  En France uniquement

Les filtres minéraux préservent les océans & les coraux en particulier…

GREENBUSH est une marque éthique de soins solaires,
made in France permettant d’accorder protection solaire optimale, composition saine et respect de l’environnement.

GREENBUSH SPF 50+ stick solaire & GREENBUSH SPF 50 crème solaire, offrent une protection maximale et longue durée aux peaux les plus sensibles, sujettes aux coups de soleil et intolérantes aux filtres chimiques. Parce que le maintien de la biodiversité est essentiel, les soins solaires GREENBUSH sont composés uniquement de filtres minéraux qui ne dégradent pas le corail ; en effet ces trente dernières années, 30% des récifs coralliens ont été irréversiblement perdus. Or, ceux-ci sont indispensables à la survie de l’éco-système marin, puisque 25% des espèces marines vivent en dépendance étroite avec le corail. Les filtres chimiques, dispersés dans la mer lorsque nous surfons ou que nous nous baignons sont très toxiques pour les algues dont dépend la survie des coraux. L’utilisation généralisée des crèmes solaires chimiques engendre un phénomène de blanchiment des coraux, synonyme de mort.

Chaque année 15 000 tonnes de crèmes solaires se déversent dans les océans et les filtres chimiques détruisent les coraux en moins de 48 h.GREENBUSH est composée d’un écran minéral, stable et efficace dans le temps, offrant une haute tolérance et une protection optimale contre les UVB ET les UVA (courts et longs).

Les soins solaires GREENBUSH, offrent une protection maximale et longue durée aux peaux les plus sensibles, sujettes aux coups de soleil et intolérantes aux filtres chimiques.

L’IMPORTANCE DES CRÈMES SOLAIRES

 LUTTER CONTRE LES UVA ET LES UVB

 Les UV sont les rayonnements ultraviolets émis par le soleil. On distingue trois types d’UV : les UVA, les UVB et moins connus, les UVC. Si les UVC sont filtrés par la couche d’ozone, les UVA et les UVB arrivent en revanche jusqu’à nous et c’est contre que nous nous protégeons quand nous utilisons des protections solaires.
Les UVB, de longueur d’ondes moyennes sont les principaux responsables des coups de soleil. Les effets des UVA, de longueur d’onde plus importante, sont certes moins visibles sur le très court terme mais ils ne sont pas moins nocifs : ils pénètrent la peau en profondeur, jusqu’au derme
.

Le dommage à la peau est cumulatif, ce qui signifie que les dommages quotidiens s’additionnent à long terme. Les rayons UV endommagent l’ADN des cellules de la peau. Les cellules touchées peuvent mourir ou se réparer; si le dommage est trop important pour être réparé, il peut promouvoir l’apparition du cancer de la peau.

LES SOINS SOLAIRES GREENBUSH GARANTISSENT UNE TRÈS FORTE PROTECTION

LES INDICES DE PROTECTION, le Facteur de Protection Solaire (FPS) d’une crème solaire est une mesure de son efficacité. Il indique le pouvoir protecteur d’un produit contre les coups de soleil. Il concerne donc principalement la protection anti-UVB.

  • Un IP 2 arrête 50 % des UVB
  • Un IP 15 arrête 93 % des UVB
  • Un IP 20 arrête 95 % des UVB
  • Un IP 30 arrête 97 % des UVB
  • Un IP 50 arrête 98 % des UVB

Le stick solaire GREENBUSH à un facteur de protection solaire 50+, on atteint donc une très haute protection.

La crème solaire GREENBUSH a un facteur de protection solaire de 50, on atteint donc une haute protection.

DES SOINS SOLAIRES COMPOSÉS UNIQUEMENT DE FILTRES MINÉRAUX.

UN FILTRE MINÉRAL C’EST QUOI ?

 Il existe deux types de filtres ultraviolets qui luttent contre les UVA et les UVB, les filtres minéraux (ou inorganiques) et les filtres chimiques (ou organiques).

Les filtres organiques sont donc comme leur nom l’indique des molécules organiques. Elles permettent une protection solaire en absorbant le rayonnement UV.

Tandis que les filtres minéraux, qui sont le dioxyde de titane (TiO2) et l’oxyde de zinc (ZnO), agissent en diffusant les ultraviolets.

            POURQUOI GREENBUSH A CHOISIT LES FILTRES MINÉRAUX ?

 GREENBUSH a choisi les filtres minéraux pour deux raisons majeures.  

 Tout d’abord pour la santé de nos consommateurs.

Si vous recherchez une crème solaire plus respectueuse de votre santé, vous avez certainement déjà été confronté au mot « nanoparticules ». Mais qu’est-ce qu’exactement les nanoparticules dans les filtres solaires ?

Il existe deux types de filtres minéraux : ceux avec nanoparticules et ceux sans nanoparticules.
Les nanoparticules sont des particules dont la taille est inférieure à 100 nanomètres, qui sont naturellement présents dans la nature et qui ont la propriété, en cosmétique, de réduire l’effet blanchissant des filtres d’origine minérale.

Les soins solaires GREENBUSH ne contiennent pas de nanoparticules, d’où la couleur blanche de nos protections solaires à l’application.

 La seconde raison de l’utilisation des filtres minéraux est pour la santé des océans. Parce que le maintien de la biodiversité est essentiel, les soins solaires GREENBUSH sont composés uniquement de filtres minéraux qui ne dégradent pas le corail.
En effet ces trente dernières années, 30% des récifs coralliens ont été irréversiblement perdus. Or, ceux-ci sont indispensables à la survie de l’écosystème marin, puisque 25% des espèces marines vivent en dépendance étroite avec le corail.
Les filtres chimiques, dispersés dans la mer lorsque nous surfons ou que nous nous baignons sont très toxiques pour les algues dont dépend la survie des coraux.
L’utilisation généralisée des crèmes solaires chimiques engendre un phénomène de blanchiment des coraux, synonyme de mort.
Chaque année 15 000 tonnes de crèmes solaires se déversent dans les Océans et les filtres chimiques détruisent les coraux en moins de 48 h.

Conseils utilisation
Appliquer en quantité suffisante et régulièrement. Des études montrent qu’une bonne application de crème solaire SPF 50 correspond à 2mg/cm^2 sur la peau, or l’application moyenne des usagers et de 0,5mg/cm^2.

Éviter les expositions entre 11h et 15h.

Ne pas exposer enfants et bébés au soleil.

C’est quoi les nanoparticules ?

Les nanoparticules ont fait scandale il y a quelques années. En effet auparavant les crèmes solaires (bio ou non) étaient difficiles à étaler et laissaient des traces blanches sur la peau. Pour pallier ce problème, certaines marques ont eu recours au dioxyde de titane ou à l’oxyde de zinc sous forme de nanoparticules.

Du fait de leur petite taille, les nanomatériaux peuvent pénétrer et se diffuser dans les organismes vivants, jusqu’à l’intérieur des cellules ; ils peuvent nuire aux végétaux, aux micro-organismes et aux animaux.

Des chercheurs espagnols ont montré par exemple que des nanoparticules de dioxyde de titane utilisées dans les crèmes solaires pour leurs propriétés anti-UV se retrouvent dans la Méditerranée où elles entraînent des effets préjudiciables sur le phytoplancton qui constitue la nourriture de base des animaux marins. Or si la base de la chaîne alimentaire est perturbée, c’est tout l’écosystème qui va être affecté.

Et pour l’homme elles pénètrent facilement dans le corps humain et peuvent poser de graves problèmes pour notre santé (cancers, perturbation du fonctionnement cellulaire, malformations…).

Néanmoins, la nouvelle législation de 2013 oblige chaque marque à notifier la présence de nanoparticules sur chacune de ses étiquettes. Mais une interdiction réelle n’a malheureusement pas été mise en vigueur et on en retrouve toujours aujourd’hui dans beaucoup de produits.

Depuis juin 2016 , l’assemblée générale du label Cosmebio a décidé que les fabricants de crèmes solaires bio ne doivent plus contenir des filtres solaires minéraux sous forme « nano ». On privilégiera donc aujourd’hui des crèmes certifiés Cosmebio !

Les certifications du label Cosmebio sont : 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle sur le total du produit  (eau et minéraux considérés comme naturels) 95% minimum d’ingrédients bio sur l’ensemble des végétaux , 10% minimum d’ingrédients bio sur le total du produit (eau et minéraux considérés comme non bio car on ne les cultive pas).

soins solaires greenbush

100% du total est d’origine naturelle
70% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture Biologique

Cosmos Organic certifié par Ecocert Greenlife selon le référentiel Cosmos disponible sur https://COSMOS.ecocert.com>

La certification COSMOS garantit :
  • des procédés de production et de transformation respectueux de l’environnement et de la santé humaine

  • le développement du concept de chimie verte

  • une utilisation responsable des ressources naturelles

  • le respect de la biodiversité

  • l’absence d’ingrédients pétrochimiques (hors conservateurs autorisés): parabens, phénoxyéthanol, parfums et colorants de synthèse

  • l’absence d’OGM

  • un emballage recyclable

un fil vert… 3 priorités…