Notre Histoire...

Après avoir parcouru pendant 30 ans les plages du monde, surfé les vagues de tous les océans ; après avoir connu des endroits paradisiaques, je n’ai pu qu’observer le drame environnemental qui se déroulait sous nos yeux, la détérioration des océans m’est apparue évidente.

Au fil des années, j’ai pu observer les plages et les eaux dévastées par la pollution, mais également rencontrer les populations directement touchées par ce fléau, auxquels s’ajoutent aujourd’hui les problèmes du réchauffement climatique et de la montée des eaux.
Il est vite devenu impossible de prendre le même plaisir dans l’eau alors que chaque plage ou presque est un cri d’alarme de l’océan.
Le déclic fut lors de mon dernier voyage en surfant Greenbush aux îles Mentawai, une totale prise de conscience face à ce paradoxe, tant de beauté
Il fallait agir, réagir, être acteur d’un progrès, créer un projet avec un fil « vert » et trois priorités : Environnement, Santé, Protection.
C’est dans ce contexte que la marque Greenbush est née.
Nous avons créé une ligne de soins solaires sans filtres chimiques, produit naturel et minéral qui préserve les océans, les coraux en particulier ; puis des bouteilles en acier inoxydable pour stopper cette surconsommation de bouteilles plastiques qui s’amoncellent sur les plages et dans les océans.

Notre fil Vert...

Protéger les Océans

#respecttheocean
Les océans sont essentiels à la vie sur Terre : ils procurent 50 % de l’oxygène que nous respirons, grâce à la photosynthèse réalisée par le phytoplancton. Les océans sont également de véritables « pompes à carbone » : ils absorbent environ 30 % des émissions mondiales de CO2, ce qui les rend indispensables à la lutte contre les changements climatiques.

Pour notre Santé

#WithoutParaben
Depuis longtemps, on sait que les ultraviolets (UV) solaires sont cancérigènes en particulier les UVB. La lumière du soleil est composée de plusieurs ondes lumineuses dont la lumière ‘invisible’ avec 3 types d’UV à différentes longueur d’onde. Le rayonnement solairese décompose en trois familles : Les ultrasviolets (UV), les infrarouges (IR) et la lumière visible. Si les infrarouges ne sont pas anodins (chaleur, insolation, qui pénètrent jusqu'à l'hypoderme ...), ils ne brulent pas la peau. Il vaut mieux se focaliser sur les ultra violets A, B et C. Les UVA pénètrent en profondeur la peau, peuvent provoquer des altérations cutanées, photo vieillissement, dégradation du collagène, de l’élastine ...
Les UVC sont les plus dangereux mais sont normalement complètement stoppé par la couche d'ozone.
Les UVB ne pénètrent que les couches superficielles de la peau. Par contre, leurs activités est très fortes. Ils sont responsables du bronzage mais aussi des coup de soleil (érythème), ils brulent. Outre l'activation de mélanine, ils produisent de fortes doses de radicaux libres, accélèrent le vieillissement de la peau et perturbent la production de collagène et d'élastine. Ils sont aussi la première cause de cancers de la peau au sens large.

Préserver le Corail

#ReefSafe
Au niveau mondial, on estime que 20 % des récifs et des écosystèmes associés ont été irrémédiablement détruits au cours des dernières décennies, en raison de pressions anthropiques et naturelles. Parmi les 80 % restants, seuls 30 % seraient dans un état satisfaisant.

Stopper l'excès du Plastique

#StopPlastic
Nous produisons en moyenne 300 millions de tonnes de plastiques par an et on estime qu’entre 8 et 12 millions de tonnes finissent dans nos océans – l’équivalent d’un camion poubelle chaque minute. Les débris marins les plus courants sont constitués de matières plastiques et synthétiques qui ont des effets désastreux sur la faune marine et les oiseaux de mer.

Contactez-Nous

  • Phone
    +33 (0)5 58 48 91 06
  • Email
    contact@greenbush.fr
  • Address
    455 avenue du Pascouaou
    40150 Hossegor